Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le BTS Fluide Énergie Domotique prépare les étudiants à la vie professionnelle dans les entreprises du secteur énergétique. Le champ d’activité du technicien supérieur est essentiellement centré sur les installations CVC (chauffage, ventilation, climatisation) et sanitaire dans le bâtiment. Le technicien maîtrise différents domaines : l’énergie thermique, l’hydraulique, l’aéraulique, l’acoustique, la maintenance, l’électrotechnique, la régulation, la gestion de l’énergie et les réglementations. Il doit être aussi capable de s’adapter aux évolutions technologiques, réglementaires et normatives. Aptitudes professionnelles : goût pour les énergies et la technique, interaction directe avec les systèmes, planification des travaux, encadrement des personnes, dimensionnement et réalisation depuis la naissance du projet.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire de ce bac pro intervient en atelier et sur chantier pour fabriquer et mettre en œuvre des ouvrages de structure, d'ossature et de charpente en bois ou en matériaux dérivés du bois. Son activité consiste à  préparer le processus de réalisation d'un ouvrage à partir du dossier architectural, des concepts et des normes de la construction bois et des contraintes de l'entreprise. Il réalise les ouvrages selon les techniques et procédés courants de préfabrication et de mise en œuvre de la charpente et de la construction bois. Il organise, anime et gère le suivi de la réalisation d'un chantier de construction bois dans le cadre d'une équipe de plusieurs ouvriers et compagnons professionnels. Le technicien constructeur exerce son activité dans les entreprises artisanales ou industrielles qui fabriquent et installent des ouvrages de structure, d'ossature et de charpente en bois et dérivés, dans les domaines du bâtiment, de l'habitat et de l'environnement.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Au sein des entreprises de TP et plus particulièrement de canalisation, est capable de s’impliquer dans toutes les tâches et techniques de pose des différents réseaux -Signalisation, -Implantation, -Détection de réseaux, -Réalisation de petites maçonneries, - Pose des réseaux à l’aide d’un laser, - Soudage du polyéthylène par automate programmable, - Contrôle qualité au moyen d’essais normalisés, - Conduite des engins des catégories 1 et 9  
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire de ce diplôme exerce son activité dans une entreprise de travaux publics effectuant des travaux neufs ou d'entretien et d'amélioration. Il participe à la réalisation de routes, autoroutes, pistes d'aérodrome, parkings. Il intervient une fois le terrassement achevé. Son travail consiste à réaliser le corps de chaussée (couches de base, de liaison, de finition) en utilisant des liants, tel le bitume. Il peut réaliser par ailleurs : les abords de voie paysagers en site urbain (voies piétonnes, bordures, pavages) ; toute autre surface de circulation ou de jeux (courts de tennis par exemple) ; les sols industriels (aires de stockage, quais de chargement…). Bien que l'industrie routière soit très mécanisée, la qualité de finition de l'ouvrage dépend largement d'un savoir-faire manuel.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du CAP de maçon exerce des activités de niveau ouvrier qualifié, dans le cadre de la réalisation rationnelle d'un ouvrage du bâtiment. Il intervient sur des travaux pouvant comprendre maçonneries, éléments en béton armé, poses de composants, enduits, canalisations et gaines.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Les bases du métier reposent sur le travail des métaux ferreux (aciers, inox,...) et non ferreux (aluminium, cuivre et leurs alliages tels le laiton). Le serrurier-métallier emploie également des matériaux de synthèse, appelés à évoluer vers les matériaux composites, tels que le carbone. En raison de la diversité des ouvrages et des matériaux utilisés, la Serrurerie-Métallerie offre de très intéressantes possibilités aux jeunes désirant entrer dans une profession en devenir. Ses domaines d'intervention répondent à des fonctions, des normes et des attentes exprimées par le client : protéger et embellir. Il s'agit de : - Protection des biens et des personnes : fermeture, serrure, menuiserie, blindage, garde-corps, clôture... - Construction de locaux : charpente métallique, bardage, mur rideau, cloisons, vérandas. - Confort : protections solaires. - Accès : escalier, passerelle. - Esthétique - Architecture : pyramide du Louvre, Beaubourg. - Mobilier - décoration : ferronnerie, table, chaise... - Agencement. Prépare les professionnels à ajuster et assembler les différentes parties d'un ouvrage métallique, pour l'installer sur un chantier et en assurer l'entretien. Ils utilisent des matériaux très divers (acier, aluminium, cuivre, laiton et leurs alliages, etc.). Les ouvrages de métallerie sont présents en serrurerie, construction ou menuiserie métalliques, agencement, ferronerie (serrures, blindage, balcons, rampes, escaliers, vérandas...) mais aussi mobilier ou décoration. Source : Guide de l'apprentissage en Alsace, onisep.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Obtenir le diplôme CAP Réparation des carrosseries. Dans un atelier de réparation, le/la titulaire du CAP Réparation des Carrosseries répare les véhicules accidentés en remettant en forme ou en changeant les parties endommagées. Pour réaliser ces réparations, il/elle peut être amené à démonter certains éléments mécaniques ou électriques. Il/elle peut travailler dans des garages de type artisanal, chez des concessionnaires ou agents de marque, dans des entreprises de transport. À l’issue de la formation, l’apprenant-e sera capable de : accueillir et orienter le client ; préparer l’intervention sur le véhicule ; déposer et reposer les éléments de carrosserie ; réparer les éléments et contrôler les structures ; préparer la mise en peinture du véhicule ; préparer le véhicule à la livraison rendre compte de l’intervention à la hiérarchie de l’entreprise. Débouchés (H/F) : Carrossier, tôlier automobile Poursuite d’études possible (H/F) : BAC PRO Réparation des carrosseries.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Préparer le diplôme du CAP maintenance de bâtiments de collectivités - Acquérir les compétences pour intervenir dans les travaux de maintenance des bâtiments dans trois champs d'activités : les structures fixes (qui recouvrent le gros et le second œuvre), les structures mobiles en général (ouvertures, mobilier de collectivités...), les réseaux et les appareillages concernant la plomberie, le chauffage et l'électricité. - Etre capable de contrôler et entretenir dans le cadre d'un fonctionnement normal et tenir à jour le planning des interventions et les fiches d'entretien préventif - Etre capable, en cas de dysfonctionnement de recenser les anomalies, évaluer le degré de gravité, exécuter les opérations d'entretien ou de réparation, rendre compte des travaux nécessaires... Le titulaire du CAP maintenance de bâtiments de collectivités exerce son activité dans le cadre de patrimoines de collectivités : petites communes, secteur sanitaire et social, petites unités de fabrication, dans les entreprises du bâtiment et les entreprises de nettoyage qui assurent les contrats d'entretien ainsi que dans les services internes des collectivités.  
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Acquérir les compétences professionnelles nécessaires pour excercer les métiers de la comptabilité, du contrôle de gestion, de l'audit et de la finance, au sein de cabinets comptables ou de services financiers d'entreprises. Préparer aux épreuves du Diplôme Supérieur de Comptablité et de Gestion
Metier(s) visé(s) : 
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Former des professionnels hautement qualifiés dont la compétence s'exerce aussi bien en situation de responsabilité individuelle qu'en situation d'encadrement d'une équipe. 

Pages

S'abonner à RSS - Alternance