Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire de ce diplôme exerce des activités de maçonnerie dans une entreprise de bâtiment et principalement dans le domaine du gros oeuvre. Il réalise des éléments d'ouvrage du bâtiment à partir de blocs de béton, briques, poutrelles...réunis par des matériaux de liaison (ciment) Pour des ouvrages en béton armé, il réalise des coffrages en bois, des châssis d'armatures; il procède au gâchage manuel ou mécanique, au roulage du béton. Il effectue aussi des enduits divers, plus particulièrement au mortier de ciment. Il maîtrise le maniement des outils à main ( truelle, fil à plomb, martelet, niveau à bulle, équerre...) et des outils mécaniques (bétonnières, élévateurs, vibrateurs électriques et pneumatiques...)
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
L’installateur sanitaire exerce l'essentiel de son activité sur des chantiers de travaux neufs, de réhabilitation de l'habitat, d’entretien ou de réparation des installations existantes. Ce technicien agira seul ou dans une équipe de plusieurs ouvriers selon la nature des travaux. Il pourra également travailler à son compte comme artisan. Il prépare et pose tous les éléments nécessaires à d’une installation complète d’un équipement sanitaire selon les règles de sécurité. Il peut être amené à monter des systèmes de ventilation et climatisation à usage domestique ou encore intervenir en installation et en maintenance de piscines. Le titulaire du diplôme saura : -Lire des plans et repérer les emplacements des appareils sanitaires - Procèder aux préparations diverses - Préparer les tuyauteries en les courbant - Réaliser et poser les réseaux de canalisations - Vérifier le bon fonctionnement du système et l’absence de fuites - Assurer les réglages, la mise en service d’une installation - Assurer le réglage, la mise en route et les réparations de l'installation - S’assurer du respect des normes de sécurité
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire de ce diplôme est ouvrier qualifié en installation de chauffage de maisons individuelles, d'immeubles, de commerces ou de bâtiments industriels ou publics. Il en assure l'installation, l'entretien et la réparation. Ses activités peuvent être les suivantes : montage : mise en place des équipements (chaudières, radiateurs...), réalisation et pose du réseau de canalisations (découpe, cintrage, soudage, etc.), raccordement aux appareils, installation et branchement des matériels électriques et de régulation ; mise en service : contrôle du fonctionnement de l'ensemble, réglages ; information de l'utilisateur : présentation de l'installation et des consignes d'exploitation. Autres activités : maintenance (changement d'une pièce, entretien courant...), rénovation.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire de la spécialité Peintre applicateur de revêtements de certificat d’aptitude professionnelle (CAP) intervient, sous le contrôle de sa hiérarchie, dans le cadre de travaux neufs, de rénovation et de réhabilitation. L’activité professionnelle se situe en atelier et sur chantier. Il met en œuvre : - Des produits de préparation et de finition (produits de peinture, revêtements de murs, plafonds et sols…) à l’intérieur des bâtiments souvent occupés (logements individuels et collectifs, locaux industriels et tertiaires); - Des produits de traitement, de préparation et de finition à l’extérieur (façades, murs, dessous de toit, persiennes, fenêtres, balcons, rambardes…). Il contribue à l’amélioration et à la durabilité de l’habitat, à l’amélioration de la qualité de vie dans l’habitat (esthétique, thermique, acoustique, adaptabilité, sécurité…).Le secteur de l’activité économique est celui de l’aménagement finition. Le titulaire du CAP est amené à travailler dans tout type d’entreprise et de collectivité, majoritairement dans des entreprises artisanales.
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le BTS Hôtellerie-Restauration prépare essentiellement à des emplois de maîtrise et de cadres dans les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration traditionnelle, surtout au niveau des sociétés importantes et des chaînes hôtelières, et dans les entreprises d’hôtellerie et de restauration collective. La 1re année de ce BTS est commune à l'ensemble des élèves. Elle se concentre sur les fondamentaux en cuisine, en service et en hébergement. - Acquisition d’une polyvalence de compétences - Sensibilisation aux règles d'hygiène et de conservation des aliments, à la gestion des stocks, aux techniques culinaires fondamentales, à l'accueil et au service des clients  - Initiation aux notions de ressources humaines, de droit et de comptabilité et le pilotage de l'entreprise hôtelière - adaptation aux nouveaux modes de consommation des clients et à la digitalisation et la gestion d'une équipe. L'option A : met l'accent sur les techniques du service en restaurant : dresser une table, présenter un menu, valoriser des produits, gérer les stocks de boissons. L'apprentissage de la sommellerie et des techniques de bar est renforcé avec des cours sur la gestion d'une cave à vins et le service des alcools et cocktails. L'option B : vise à maîtriser des techniques culinaires propres aux différents types de restauration (traditionnelle, gastronomique, collective) : optimiser les achats d'aliments, manager une brigade. Les notions de la MC cuisinier en desserts de restaurant ont été ajoutées au programme. L’option C : aborde la création, la reprise ou la transmission d'entreprise. Les apprenants apprennent à superviser une unité d'hébergement et son personnel, à répondre aux différentes attentes de la clientèle et à la fidéliser en utilisant notamment les nouveaux outils de communication (réseaux sociaux, e-réputation). Les langues étrangères sont très présentes.
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Les bacheliers (es) devront parfaitement connaître les produits et les techniques mis en œuvre en cuisine pour présenter aux clients (es), plats et boissons. Ils/elles seront capables de mettre en place l’espace de restauration, d’organiser et d’assurer le service en coordonnant l’équipe. Ils/elles adoptent une démarche qualité en respectant l'environnement, le développement durable, les règles d'hygiène, de santé et de sécurité. Ils/elles débutent comme chef de rang, maître d'hôtel ou adjoint au directeur de restaurant selon l'établissement (restaurant traditionnel, gastronomique ou collectif). La maîtrise de deux langues étrangères leur permettent d'envisager de travailler à l'étranger.  
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la titulaire du Bac Professionnel devra être capable de maîtriser les techniques de réalisation et de présentation de tous les plats mis à la carte du restaurant. Il/elle gère les commandes, les stocks et les relations avec les fournisseurs. Ses compétences en gestion et en comptabilité lui permettent de maîtriser les coûts et d’analyser sa politique commerciale. Il/elle intègre à son activité les problématiques de respect de l'environnement, de développement durable, les règles d'hygiène, de santé et de sécurité, en valorisant les dimensions de nutrition, plaisir et bien-être. Doit être attentif à l'évolution de son métier et sait adapter ses pratiques professionnelles.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du CAP menuisier installateur occupe des emplois relatifs aux activités d'installation les plus courantes du métier de menuisier. Il intervient sur des chantiers concernant des constructions neuves ou en réhabilitation et dans le cadre de la mise en œuvre d'ouvrages de menuiserie (portes, fenêtres, volets, parquets, escaliers, planchers, lambris, habillages divers...) et d'agencement (mobilier, rangement, plafond décoratifs, façades murales) en bois et matériaux dérivés. Les tâches principales exécutées dans le cadre de son activité sont : - l'assemblage des composants et des accessoires ; - le réglage des mises à niveau et des aplombs ; - la mise en place des produits de jointoiement ; - la fixation des ouvrages et produits ; - la mise en sécurité de son poste de travail. Il peut également installer des menuiseries et des fermetures en alliage léger, en verre et en matériau de synthèse. Son lieu d'intervention privilégié est le chantier. Il peut, toutefois, être amené à préparer en atelier des éléments d'adaptation ou d'ajustement des ouvrages et/ou produits à poser ; pour cela il doit être apte à la conduite des machines outils conventionnelles de base du secteur de la menuiserie ainsi qu'à l'utilisation des matériels électro-portatifs.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du CAP menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement occupe des emplois relatifs aux activités de fabrication les plus courantes dans les domaines de la menuiserie, du mobilier et de l'agencement. Il intervient dans le cadre de la réalisation d'ouvrages (mobiliers, escaliers, habillages, rangements) et/ou de produits (portes, fenêtres, volets, parquets, planchers, lambris,…) en bois et matériaux dérivés. Les tâches principales exécutées dans le cadre de son activité sont : - l'usinage sur machines conventionnelles ou à positionnement numérisé ; - l'assemblage et le montage des produits réalisés ; - la conduite des opérations de finition et de traitement. Il met accessoirement en œuvre des produits ou composants en alliage léger, en verre et en matériaux de synthèse entrant dans la constitution de certains mobiliers, menuiseries ou agencements. Son lieu d'intervention privilégié est l'atelier de fabrication. Il peut, toutefois, être amené, de façon exceptionnelle, à installer sur site des mobiliers d'agencement.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire d’un CAP Maintenance des Véhicules peut exercer en tant que mécanicien/ne automobile dans une entreprise appartenant au réseau d'un constructeur ou intervenant sur des véhicules de toutes marques, au service maintenance d'une entreprise de transport ou de location ou d'une entreprise possédant un parc important de véhicules, ou encore dans une société de services rapides automobiles. Il/elle a pour mission : - réaliser les opérations de maintenance périodique (effectuer les contrôles définis par la procédure, remplacer les éléments, ajuster les niveaux), - réaliser les opérations de maintenance corrective (remplacer les éléments, régler), - participer au diagnostic sur les véhicules (constater un dysfonctionnement, une anomalie, identifier les sous-ensembles, les éléments défectueux) - réceptionner et restituer le véhicule, - participer à l'organisation de la maintenance (approvisionner les éléments, les produits, l’outillage, compléter l’ordre de réparation).  

Pages

S'abonner à RSS - Tout public