Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le brevet de technicien(ne) supérieur(e) de maintenance des véhicules permet d’accéder aux métiers de l’après-vente des voitures particulières (VP).   Au sein de son entreprise, ses activités consistent à : • effectuer un diagnostic complexe ; • réaliser les opérations de maintenance et de réparation complexes ; • organiser la maintenance ; • assurer la relation client.   D'une manière transversale, le ou la titulaire du brevet de technicien(ne) supérieur(e) de maintenance des véhicules mobilise : • des compétences techniques dans différents aspects de la maintenance ; • des compétences en organisation et en gestion ; • des compétences en informatique à des fins de communication et d’exploitation des logiciels spécialisés ; • des compétences en communication interne (travail d’équipe) et externe (relation avec la clientèle, plate forme d’assistance technique) ; • des compétences commerciales.   Le/la titulaire du brevet de technicien(ne) supérieur(e) veille au respect de la règlementation aussi bien technique qu’environnementale et à la qualité du service après-vente.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la titulaire d’un Bac pro Maintenance des Véhicules peut exercer en tant que mécanicien/ne poids-lourd dans une entreprise appartenant au réseau d'un constructeur ou intervenant sur des véhicules de toutes marques, au service maintenance d'une entreprise de transport ou de location ou d'une entreprise possédant un parc important de véhicules.   Il/elle a pour mission de : - réaliser les opérations de maintenance périodique, - réaliser les opérations de maintenance corrective, - effectuer des diagnostics sur les véhicules, - réceptionner et restituer le véhicule, - participer à l'organisation de la maintenance.   Dans toutes ses activités, le/la titulaire du baccalauréat professionnel maintenance des véhicules doit: - s'inscrire dans la démarche qualité et commerciale de son entreprise; - s’impliquer dans le système de management « Hygiène –Sécurité –Environnement » en respectant les règles de préservation de la santé, de la sécurité des personnes, des biens et de l'environnement; - respecter les temps impartis, les consignes et procédures en vigueur dans l'entreprise.   La maintenance des véhicules est en constante évolution (réglementation, méthodes d’organisation du travail, technologies...), en conséquence le/la titulaire du baccalauréat professionnel maintenance des véhicules devra être capable d'actualiser régulièrement ses compétences. Il/elle devra intégrer les acquis de sa formation continue dans sa pratique professionnelle.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Préparation au diplôme d’État BTS Management Commercial Opérationnel Le/la titualire de ce diplôme : a pour perspective de prendre la responsabilité opérationnelle de tout ou partie d’une unité commerciale (lieu physique et/ou virtuel permettant à un client potentiel d’accéder à une offre de produits ou de services). prend en charge la relation client dans sa globalité ainsi que l’animation et la dynamisation de l’offre. Il/elle assure également la gestion opérationnelle de l’unité commerciale ainsi que le management de son équipe commerciale. Cette polyvalence fonctionnelle s’inscrit dans un contexte d’activités commerciales digitalisées visant à mettre en oeuvre la politique commerciale du réseau et/ou de l’unité commerciale.   Débouchés : conseiller de vente et de services, vendeur/conseiller, vendeur/conseiller e-commerce, chargé de clientèle, chargé du service client, marchandiseur, manager adjoint, second de rayon, manager d’une unité commerciale de proximité
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
  Le/la titulaire d’un CAP Maintenance des Véhicules option Véhicules de Transport Routier peut exercer en tant que mécanicien/ne automobile dans une entreprise appartenant au réseau d'un constructeur ou intervenant sur des véhicules de toutes marques, au service maintenance d'une entreprise de transport ou de location ou d'une entreprise possédant un parc important de véhicules, ou encore dans une société de services rapides automobiles. Il/elle a pour mission de:  - réaliser les opérations de maintenance périodique (effectuer les contrôles définis par la procédure, remplacer les éléments, ajuster les niveaux), - réaliser les opérations de maintenance corrective (remplacer les éléments, régler), - participer au diagnostic sur les véhicules (constater un dysfonctionnement, une anomalie, identifier les sous-ensembles, les éléments défectueux) - réceptionner et restituer le véhicule, - participer à l'organisation de la maintenance (approvisionner les éléments, les produits, l’outillage, compléter l’ordre de réparation).
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la titulaire d’un Bac pro Maintenance des Véhicules peut exercer en tant que mécanicien/ne automobile dans une entreprise appartenant au réseau d'un constructeur ou intervenant sur des véhicules de toutes marques, au service maintenance d'une entreprise de transport ou de location ou d'une entreprise possédant un parc important de véhicules, ou encore dans une société de services rapides automobiles. Il/elle a pour mission de : réaliser les opérations de maintenance périodique, réaliser les opérations de maintenance corrective, effectuer des diagnostics sur les véhicules, réceptionner et restituer le véhicule, participer à l'organisation de la maintenance.   Dans toutes ses activités, le/la titulaire du baccalauréat professionnel maintenance des véhicules doit: s'inscrire dans la démarche qualité et commerciale de son entreprise; s’impliquer dans le système de management « Hygiène –Sécurité –Environnement » en respectant les règles de préservation de la santé, de la sécurité des personnes, des biens et de l'environnement; respecter les temps impartis, les consignes et procédures en vigueur dans l'entreprise.   La maintenance des véhicules est en constante évolution (réglementation, méthodes d’organisation du travail, technologies...), en conséquence le/la titulaire du baccalauréat professionnel maintenance des véhicules devra être capable d'actualiser régulièrement ses compétences. Il/elle devra intégrer les acquis de sa formation continue dans sa pratique professionnelle.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire d’un CAP Maintenance des Véhicules peut exercer en tant que mécanicien/ne automobile dans une entreprise appartenant au réseau d'un constructeur ou intervenant sur des véhicules de toutes marques, au service maintenance d'une entreprise de transport ou de location ou d'une entreprise possédant un parc important de véhicules, ou encore dans une société de services rapides automobiles. Il/elle a pour mission : - réaliser les opérations de maintenance périodique (effectuer les contrôles définis par la procédure, remplacer les éléments, ajuster les niveaux), - réaliser les opérations de maintenance corrective (remplacer les éléments, régler), - participer au diagnostic sur les véhicules (constater un dysfonctionnement, une anomalie, identifier les sous-ensembles, les éléments défectueux) - réceptionner et restituer le véhicule, - participer à l'organisation de la maintenance (approvisionner les éléments, les produits, l’outillage, compléter l’ordre de réparation).  
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la titulaire du CAP Opérateur/Opératrice Logistique réalise : - les opérations de traitement des flux entrants, - les opérations de traitement des flux sortants, - la conduite de chariots automoteurs à conducteur porté de catégories 1, 3 et 5. Il/elle assure le déchargement, la réception et le contrôle de la marchandise. Il achemine les produits dans la zone de stockage. Par ailleurs, il/elle prépare les commandes et l’expédition des produits. Dans ce cadre, il/elle prend en charge le reconditionnement et l'étiquetage des colis ; il/elle utilise l'outil informatique pour enregistrer les entrées et les sorties et il/elle participe aux inventaires. Ces activités nécessitent l'utilisation de chariots de manutention, d'outils informatiques et de communication. Il/elle travaille dans des entreprises de distribution ou de production ayant des activités de manutention et de stockage, entreprises de services gérant des stocks, établissements publics et collectivités territoriales et toutes les autres organisations ayant une activité de manutention et de stockage.
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la titulaire du Bac Pro Logistique réalise : - les opérations de réception et de mise en stock (flux entrants), - les opérations de préparation de commandes et d’expédition (flux sortants).   Il/elle maîtrise la conduite de chariots automoteurs à conducteur porté de catégories 1, 3 et 5. Il/elle peut également participer à la préparation et au suivi de transports routiers de marchandises. Il/elle est en relation avec des prestataires extérieurs (fournisseurs, transporteurs, clients) ou des partenaires internes (services logistiques, administratifs, commerciaux et comptables) avec lesquels il/elle communique à l'oral et à l' écrit, en français ou en langue étrangère. Il/elle travaille dans des entreprises de prestataires logistiques, des plateformes de distribution, les services logistiques des entreprises de tous secteurs d'activité, des entreprises de transports assurant des prestations logistiques, certaines organisations publiques (collectivités territoriales, hôpitaux, administrations...), certaines organisations à but non lucratif (associations, organisations non gouvernementales).
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Objectifs de l’action : - Concevoir un ouvrage depuis l’explicitation du besoin jusqu’à la conception détaillée, dans le cadre d’une création ou d’une réhabilitation ; - Concevoir, avec ou sans assistance numérique, le processus de réalisation d’un produit ou d’un ouvrage ; - Valider et optimiser techniquement et économiquement la relation « produit ou ouvrage – procédés – processus » ; - piloter une unité de fabrication en garantissant la production et la qualité ;  - Gérer, sur les plans humains, matériels et économiques, une unité de fabrication et/ou un chantier ; - Apporter une réponse technique et économique à la demande d’un client.  
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du CAP chocolatier confiseur assure, dans le respect des règles d'hygiène et de sécurité, les opérations d'approvisionnement. Il intervient à tous les stades de la fabrication de la chocolaterie, de la confiserie et éventuellement de la pâtisserie à base de chocolat. Il assure le conditionnement avant commercialisation. Il est amené à être en contact avec la clientèle. En chocolaterie, il sait effectuer correctement les opérations de tempérage, trempage, enrobage. En confiserie, il connaît les techniques de cuisson, de fonte, de façonnage et de fourrage Le titulaire du CAP débute comme commis ou chocolatier confiseur spécialisé dans une entreprise industrielle ou artisanale. Avec une solide expérience professionnelle, il peut devenir artisan commerçant, chef de laboratoire ou responsable de production.

Pages

S'abonner à RSS - Demandeur d'emploi