Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire de ce BTS est chargé de l'étude et de la réalisation des finitions extérieures du bâtiment, du revêtement des façades et des toitures. Il sait détecter les contraintes de l'environnement lors de l'utilisation du bâtiment sur le plan thermique, acoustique et de l'éclairage. Il élabore des études techniques, organise et contrôle les travaux. Il établit les coûts prévisionnels et les devis en suivant la trésorerie du chantier. Il peut avoir une action commerciale. Il développe le réseau relationnel, conseille le client. Il prend en charge un ou plusieurs secteurs, selon l'organisation de l'entreprise ou la complexité de l'ouvrage.
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le BTS Hôtellerie-Restauration prépare essentiellement à des emplois de maîtrise et de cadres dans les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration traditionnelle, surtout au niveau des sociétés importantes et des chaînes hôtelières, et dans les entreprises d’hôtellerie et de restauration collective. La 1re année de ce BTS est commune à l'ensemble des élèves. Elle se concentre sur les fondamentaux en cuisine, en service et en hébergement. - Acquisition d’une polyvalence de compétences - Sensibilisation aux règles d'hygiène et de conservation des aliments, à la gestion des stocks, aux techniques culinaires fondamentales, à l'accueil et au service des clients  - Initiation aux notions de ressources humaines, de droit et de comptabilité et le pilotage de l'entreprise hôtelière - adaptation aux nouveaux modes de consommation des clients et à la digitalisation et la gestion d'une équipe. L'option A : met l'accent sur les techniques du service en restaurant : dresser une table, présenter un menu, valoriser des produits, gérer les stocks de boissons. L'apprentissage de la sommellerie et des techniques de bar est renforcé avec des cours sur la gestion d'une cave à vins et le service des alcools et cocktails. L'option B : vise à maîtriser des techniques culinaires propres aux différents types de restauration (traditionnelle, gastronomique, collective) : optimiser les achats d'aliments, manager une brigade. Les notions de la MC cuisinier en desserts de restaurant ont été ajoutées au programme. L’option C : aborde la création, la reprise ou la transmission d'entreprise. Les apprenants apprennent à superviser une unité d'hébergement et son personnel, à répondre aux différentes attentes de la clientèle et à la fidéliser en utilisant notamment les nouveaux outils de communication (réseaux sociaux, e-réputation). Les langues étrangères sont très présentes.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la diplômé/e de l'option domotique et bâtiments communicants (DBC) est un/e spécialiste des automatismes et des réseaux de communication du bâtiment. Les connaissances acquises au cours du BTS lui permettent de concevoir, installer, programmer et mettre en service des solutions techniques dans l'habitat et les bâtiments professionnels, en répondant le mieux possible aux besoins des clients. Il/elle a aussi vis-à-vis de ces derniers un rôle de conseil et de formation à l'utilisation de la solution installée. Ces solutions techniques "domotique" ou "gestion technique des bâtiments" sont bâties autour de systèmes d'automatismes communicants et de postes de supervision qui permettent de gérer l'ensemble des équipements comme par exemple le chauffage, la climatisation, l'eau, l'éclairage, les volets roulants ou les systèmes d'alarmes. Le/la titulaire du BTS FED option DBC exerce son activité dans divers secteurs : bureaux d'études techniques (BET), entreprises d'installation et/ou de maintenance, fournisseurs et/ou fabricants d'équipements, collectivités territoriales, sociétés productrices d'énergie. Son métier s'élargit aujourd'hui au-delà des bâtiments avec les nouvelles applications de la gestion de l'énergie : les réseaux électriques intelligents (ou smart grids) et les villes intelligentes (ou smart cities).
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du BTS Développement et réalisation bois intervient dans les entreprises de la deuxième transformation du bois et des matériaux qui lui sont associés dans lesquelles il peut occuper différents postes dans les services qui ont en charge le développement, l'industrialisation ou la réalisation des produits : - développement des produits en vue de leur réalisation ; - industrialisation des produits et préparation de la production ; - organisation de la production ; - mise en œuvre et gestion de la production. Il exerce son métier au sein des unités de production des entreprises de l'ameublement, de menuiserie intérieure  et extérieure, de menuiserie d'agencement et de valorisation des produits issus du sciage dans un souci permanent de sécurité, de qualité, de respect de l'environnement et de rentabilité économique. Après une période d'adaptation, les principaux emplois qui pourront lui être confiés sont : - assistant d'étude (réalisation des dossiers de définition) ; - chargé d'industrialisation (définition des procédés et des processus) ; - chef d'équipe de production (préparation, organisation et suivi de la production, amélioration des postes, management des équipes) ; - conducteur de lignes ou de centre d'usinages à commande numérique (réglage et mise au point, programmation, paramétrage).
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du brevet de maîtrise de peintre en bâtiment assure des missions d’encadrement au sens large, encadrement des chantiers et de leurs exécutions, encadrement des équipes, gestion financière des chantiers mais aussi du relationnel avec les différents acteurs impliqués. Ses activités peuvent varier selon la taille et la complexité du chantier de peinture finitions et la structure de l’entreprise. Le peintre en bâtiment (BM) procède à l’analyse de la demande ou du dossier de marché et à l’étude technique et financière du projet de finition. Il propose les modifications nécessaires afin d’obtenir le rendu souhaité en prenant en compte l’intégralité de la pièce, du bâtiment. Il prépare et organise les chantiers en termes d’approvisionnements, il définit les équipes et répartit les tâches. Il a la responsabilité d’assurer l’équilibre financier des chantiers et de contrôler l’exécution des travaux en cours et en fin de chantier. Ses compétences techniques l’amènent à intervenir sur les travaux de qualité spécifique, sur des bâtiments classés, sur les chantiers « haute qualité environnementale » et « développement durable », tant pour les travaux de peintre que la pose de revêtements muraux ou de sols intérieurs et extérieurs. Il participe aux réunions de chantiers et assure la représentation de l’entreprise auprès du maître d’ouvrage, du maître d’œuvre et des professionnels de la décoration. Il peut veiller à la réalisation de plusieurs chantiers en simultané. Lorsqu’il est chef d’entreprise, le titulaire du brevet de maîtrise de peintre en bâtiment dirige l’entreprise dans ses aspects économique et financier, commercialisation, gestion des ressources humaines.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le technicien en Systèmes Numériques, souvent en collaboration avec des ingénieurs, sera qualifié pour participer à la conception et à l'exploitation d'équipements électroniques utilisés dans : Les services publics dans le domaine de l'assistance aux personnes, la santé, la sécurité, l'habitat, le commerce, les loisirs … Les systèmes embarqués dans le domaine des transports, de la défense, de l'agriculture. La gestion des automatismes et des énergies dans l'industrie et le tertiaire Les télécommunications. Pour répondre aux évolutions des secteurs de l'informatique et de l'électronique le BTS Systèmes Numériques propose 2 options EC (Electronique et communication) IR (Informatique et Réseaux) Le lycée Louis Armand propose les deux formations par la voie scolaire ou par l’apprentissage   L’option Electronique et Communication Le technicien supérieur SN option EC intervient sur la partie électronique des systèmes techniques quelle que soit leur technologie dominante Pré-étude : Il participe à la définition des besoins d'un client et propose des solutions techniques adaptées. Bureau d'études : Il conçoit des systèmes électroniques qui traitent ou transportent l'information. Organisation réalisation : Il planifie et organise le travail d'une équipe de fabrication. Installation sur site : Il configure l'installation, valide son bon fonctionnement et assure l'assistance technique. Maintenance : Il détecte et remplace les constituants défectueux, adapte de nouvelles solutions technologiques à l'existant, actualise le logiciel.   L’option Informatique et réseau Elle permet d’offrir : une formation aux passionnés d’informatique qui ont le goût pour le travail en équipe, le sens de l’initiative et de la communication. une formation de développeur, de mise en service, d’exploitation et de maintenance d’installations informatiques organisées en réseaux. une formation dans la gestion et la mise en œuvre de réseaux  Le technicien supérieur SN option IR interviendra sur la conception de logiciels, la conception de sites Web, l’installation, la maintenance, l’exploitation de systèmes informatiques ainsi que pour la commercialisation. Il maîtrisera les outils tels que : Programmation (Java, C++, C#, Php …) Réseaux (Installation, Configuration,…) Systèmes mobiles (Android…) Communications (GSM, VoIp…) Systèmes temps réel (CompactRIO et LabView)
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
De par sa formation polyvalente, le Technicien Supérieur en Contrôle et Régulation intervient dans tous les secteurs de la production, de la maintenance ou des services Le technicien supérieur en Contrôle Industriel et Régulation Automatique (CIRA) exerce son métier dans des entreprises de toutes tailles concevant, réalisant ou exploitant des procédés de transformations physico-chimiques. C’est un spécialiste des systèmes d’instrumentation et de régulation capable de concevoir, installer, programmer, régler, mettre en service, optimiser et maintenir une installation ou un système piloté. Il est un technicien spécialisé ou un agent de maîtrise régulièrement amené à travailler dans le cadre de projets ou d’interventions techniques nécessitant de la rigueur et un esprit d’analyse et de synthèse. Il pourra être amené à conduire en autonomie une équipe. Organisation réalisation : En collaboration avec les constructeurs, il recherche des solutions et choisit le matériel adapté. Il réceptionne ce matériel et vérifie sa conformité. Installation sur site : Il effectue la configuration, le paramétrage et l'installation du matériel sur les unités de production. Essais et mise en route : Il participe aux phases d'essais et de mise en route des unités de production. Formation des opérateurs : Il intervient dans la formation et dans l'information des opérateurs amenés à exploiter l'unité de production. Qualité : Dans son activité, il s'inscrit dans la démarche qualité de l'entreprise. Optimisation des unités de productions :Il réfléchit aux améliorations possibles des unités de production. Maintenance: Il participe au plan de maintenance prévisionnel et à l'assistance technique. ​Risques et prévention : Il participe à la maîtrise des risques liés au secteur d'activité de l'unité de production. La formation lui permet de : Parfaire ses connaissances dans les domaines scientifiques et techniques. Développer ses aptitudes à la communication dans l'expression orale et écrite. Maîtriser des outils informatiques industriels
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Apporter aux apprentis une connaissance approfondie de l’ensemble de la chaine graphique et cross-média (prépresse – web, impression – finition) et les préparer à devenir des techniciens hautement qualifiés dans ce domaine. Les apprentis sont amenés à étudier et utiliser toute la filière des industries graphies graphiques, en plurimédia (diffusion imprimée et numérique) avec les ordinateurs munis d’applications professionnelles et en impression-finition sur les presses offset et numériques. Ce BTS se décline en 2 options : Option A – ERPP : enseignement consacré au domaine « plurimédia » Option B – ERPI : enseignement consacré au domaine « impression »
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Se préparer au BTS Architectures en Métal Conception et Réalisation (BTS AMCR) - Concevoir, calculer et dessiner des structures à ossature métallique; - Apprendre à réaliser des calculs de structure, des plans d’exécution (élaboration et pré dimensionnement), des devis (coût prévisionnel et devis estimatif) à partir d’un projet de construction; - Utiliser les logiciels de calculs et de vérification de structures d’assemblage et à réaliser du dessin assisté par ordinateur (DAO) : dessin de définition des pièces élémentaires, dessins de fabrication Cette formation porte aussi sur les domaines des achats, des plans de montage et de l’organisation de la fabrication. Une grande partie du programme aborde les technologies de construction métallique (produits, assemblages, ossatures), les matériaux de construction et les éléments à prendre en compte (dossiers machines, réglages de paramètres, procédures) pour mettre en œuvre une production. Les connaissances en caractéristiques géométriques et mécaniques permettent de réaliser l’ensemble ou une partie d’un ouvrage en toute autonomie. Le BTS AMCR permet d'accéder à des fonctions de conception, de réalisation, de gestion/animation et de technico-commercial dans le domaine des ouvrages métalliques. Selon la structure de l’entreprise, le technicien est collaborateur du chef d’entreprise, conducteur de travaux, chef de chantier, charpentier métallique, dessinateur-projeteur, serrurier-métallier ou encore calculateur-projeteur dans les bureaux d’études, technico-commercial. Il se spécialise souvent entre le bureau d’étude et l’atelier ou le chantier en encadrement d’équipe.
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Objectif de l’action : préparer le BTS Maintenance des Systèmes option A (systèmes de production) Acquérir et développer des compétences professionnelles afin d’être capable de : réaliser des interventions de maintenance corrective et préventive, améliorer la sureté de fonctionnement, intégrer de nouveaux systèmes, organiser des activités de maintenance, suivre des interventions et la mise à jour de la documentation, évaluer les coûts de maintenance, rédiger des rapports interne et externe, animer et encadrer des équipes d’intervention.

Pages

S'abonner à RSS - Niveau 5 (Bac + 2)