Domaine : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire de ce baccalauréat professionnel peut exercer ses activités dans différents types d'entreprises (petites ou moyennes): métallerie, serrurerie, construction métallique, enveloppe du bâtiment, façade, menuiserie métallique. Son intervention porte sur la préparation de la fabrication, sur la fabrication elle-même, sur la pose ainsi que la mise en service. Les ouvrages à réaliser sont soit des structures de bâtiment (charpentes, ossatures), soit des parties de l'enveloppe d'un bâtiment (fenêtres, portes, parties de façades), soit des ouvrages de distribution et de protection. Pour la fabrication comme pour la pose, il peut être assisté d'une petite équipe qu'il anime. Au sein de l'atelier, il est amené à préparer le processus de fabrication, organiser les postes de travail et répartir les tâches entre les opérateurs, réaliser en autonomie la fabrication et l'assemblage des différents composants d'un ouvrage. Sur le chantier, il est amené à préparer le processus de mise en oeuvre, organiser la zone de travail et les moyens à mettre en oeuvre, à réaliser et conduire en autonomie l'installation complète d'un ouvrage.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Les ouvrages de métallerie sont présents en serrurerie, construction ou menuiserie métalliques, agencement, ferronnerie (serrures, blindage, balcons, rampes, escaliers, vérandas…). En atelier, le métallier assure la fabrication d'un ouvrage ou d'une de ses parties. Il analyse les dessins et la gamme de fabrication, choisit les moyens à mettre en œuvre, positionne la matière première, installe les outils, conduit l'usinage, réalise le montage-assemblage… Sur chantier, il participe à la pose de l'ouvrage. Sa formation lui permet d'intervenir sur des produits de formes différentes (plats, profilés…) et des matériaux aussi divers que l'acier, les alliages d'aluminium ou de cuivre.  
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la serrurier/ère-métallier/ère est un/e  ouvrier/ère qualifié/e employé/e par des entreprises du bâtiment qui fabriquent et installent des ouvrages métalliques. Son  intervention porte sur la construction de   locaux (ossature, bardage, mur rideau, cloisons, vérandas, agencement), d’ouvrages de  protection des biens et des personnes (fermeture, serrure, menuiserie, blindage, garde-corps, clôture..), d’accès et de confort (protections solaires, escalier, passerelle).  Pour travailler le métal, il/elle utilise des outils à main comme des machines : tronçonneuses à disques, poinçonneuses, appareils à souder.  Parallèlement, en étant installateur/trice d’équipements de protection, il/elle pose, règle et répare des systèmes électroniques de plus en plus élaborés.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la serrurier/ère-métallier/ère est un/e ouvrier/ère qualifié/e employé/e par des entreprises du bâtiment qui fabriquent et installent des ouvrages métalliques. Son intervention porte sur la construction de  locaux (ossature, bardage, mur rideau, cloisons, vérandas, agencement), d’ouvrages de  protection des biens et des personnes (fermeture, serrure, menuiserie, blindage, garde-corps, clôture..), d’accès et de confort (protections solaires, escalier, passerelle).  Pour travailler le métal, il/elle utilise des outils à main comme des machines : tronçonneuses à disques, poinçonneuses, appareils à souder.  Parallèlement, en étant installateur/trice d’équipements de protection, il/elle pose, règle et répare des systèmes électroniques de plus en plus élaborés.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la serrurier/ère-métallier/ère est un/e  ouvrier/ère qualifié/e employé/e par des entreprises du bâtiment qui fabriquent et installent des ouvrages métalliques. Son  intervention porte sur la construction de   locaux (ossature, bardage, mur rideau, cloisons, vérandas, agencement), d’ouvrages de  protection des biens et des personnes (fermeture, serrure, menuiserie, blindage, garde-corps, clôture..), d’accès et de confort (protections solaires, escalier, passerelle).  Pour travailler le métal, il/elle utilise des outils à main comme des machines : tronçonneuses à disques, poinçonneuses, appareils à souder.  Parallèlement, en étant installateur/trice d’équipements de protection, il/elle pose, règle et répare des systèmes électroniques de plus en plus élaborés.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Ce/tte technicien/ne intervient en atelier et sur chantier pour organiser, préparer et fabriquer différents ouvrages métalliques. Métallerie serrurerie : escaliers, portails, garde-corps, rampes, … Construction métallique : charpentes, ponts, passerelles ... Menuiserie métallique : fenêtres, portes, vérandas … Habillage du bâtiment : façades, murs rideaux, … Ferronnerie : fabrication et rénovation de portails, grilles, rampes en fer forgé Automatisme : rideaux, portails, alarmes,... Agencement décoration : mobilier, grilles, rampes ... Le/la titulaire du diplôme saura : Préparer le processus de réalisation d’un ouvrage à partir du dossier de définition, de normes et des contraintes de l’entreprise Réaliser les ouvrages selon les techniques et les procédés courants de fabrication Organiser, animer et gérer le suivi de la réalisation d’un chantier.
S'abonner à RSS - Métallier-serrurier / Métallière-serrurière