Domaine : 
Objectifs professionnels : 
Obtenir le BAC PRO Technicien en Chaudronnerie Industrielle. À l’issue de la formation, l’apprenant-e sera capable de : Analyser et exploiter des spécifications techniques définissant un ouvrage à réaliser Elaborer, avec ou sans assistance numérique, un processus de réalisation d’un élément d’un ouvrage Conduire la réalisation d’un ouvrage Dans le cadre d’activités sur chantier, pour des interventions de pose ou de maintenance, réaliser un sous-ensemble d’un ouvrage Apprécier les incidences techniques et économiques de ses choix Identifier au sein d'un planning les taches liées à sa réalisation Débouchés (H/F) : charpentier métallique, chaudronnier, serrurier/ère-métallier, soudeur et plus généralement d'emplois relatifs au travail des métaux en feuilles et des profilés.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Développer ses compétences ou se (re)mettre à niveau en vue de maîtriser les savoirs fondamentaux et les aptitudes minimales des métiers industriels : usinage, maintenance, chaudronnerie et soudure Réaliser un itinéraire compétence personnalisé et modulaire adapté à son profil et aux compétences déjà acquises Situer ses compétences personnelles, professionnelles, relationnelles et comportementales au regard des attendus des entreprises partenaires sur le parcours choisi Obtenir une formalisation complète de son parcours sous forme de passeport de compétences agrémenté de certifications et de badges de compétences numériques reconnus et réussis Intégrer à terme une entreprise du territoire nord alsacien et mosellan dans le domaine de l’industrie
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du baccalauréat professionnel technicien en chaudronnerie industrielle est un spécialiste de la fabrication des ensembles chaudronnés, ensembles de tôlerie, tuyauteries industrielles et ossatures en structures métalliques. C’est un technicien qui intervient essentiellement en entreprise, mais aussi sur chantier pour des interventions de dépose, de pose ou de maintenance. Le technicien en chaudronnerie industrielle participe à la mise en œuvre de produits différents, tant par leurs formes (produits plats, profilés, tubes...), que par leurs dimensions, leurs modes d'assemblages, la nature des matériaux (métaux et alliages ferreux et non ferreux, éventuellement matières plastiques et matériaux composites). Il travaille aussi bien sur des machines traditionnelles à commande manuelle que sur des machines à commande numérique et sur des robots. Il connaît les différentes techniques d'assemblage propres aux matériaux travaillés (soudage, rivetage, boulonnage, collage...) et sait utiliser les machines caractéristiques du métier et, notamment, des machines de découpe au laser, de découpe au plasma, des robots de soudage... Il maîtrise également l’utilisation de l’informatique à des fins d’exploitation de la définition numérique des ouvrages (logiciels de DAO, de FAO, d’assistance à la détermination des développements et des débits d’éléments, bases de données métier…).
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Objectifs de l’action : - Concevoir un ouvrage depuis l’explicitation du besoin jusqu’à la conception détaillée, dans le cadre d’une création ou d’une réhabilitation ; - Concevoir, avec ou sans assistance numérique, le processus de réalisation d’un produit ou d’un ouvrage ; - Valider et optimiser techniquement et économiquement la relation « produit ou ouvrage – procédés – processus » ; - piloter une unité de fabrication en garantissant la production et la qualité ;  - Gérer, sur les plans humains, matériels et économiques, une unité de fabrication et/ou un chantier ; - Apporter une réponse technique et économique à la demande d’un client.  
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Objectifs de l’action : - Concevoir un ouvrage depuis l’explicitation du besoin jusqu’à la conception détaillée, dans le cadre d’une création ou d’une réhabilitation ; - Concevoir, avec ou sans assistance numérique, le processus de réalisation d’un produit ou d’un ouvrage ; - Valider et optimiser techniquement et économiquement la relation « produit ou ouvrage – procédés – processus » ; - piloter une unité de fabrication en garantissant la production et la qualité ;  - Gérer, sur les plans humains, matériels et économiques, une unité de fabrication et/ou un chantier ; - Apporter une réponse technique et économique à la demande d’un client.  
S'abonner à RSS - Chaudronnier / Chaudronnière