Objectifs professionnels

Former les candidats au métier de Technicien Supérieur de Maintenance Industrielle en les rendant à même de réalisder les missions inhérentes à la fonction.

Les missions du technicien(ne) supérieur(e) de maintenance s’organisent autour de trois axes principaux :

  1. Interventions techniques sur des installations industrielles pluri technologiques en contexte d'exploitation: il s’agit d’interventions de maintenance dite préventive visant à prévenir l'apparition d'une défaillance et des interventions de maintenance corrective visant à rétablir le fonctionnement initial.
  2. Organisation et gestion de la maintenance : dans le respect de la stratégie de l'entreprise, il/elle définit des opérations de maintenance, puis organise leurs mises en œuvre (recours à une méthodologie rigoureuse) et leurs suivis (exploitation d’indicateurs multiples).
  3. Améliorations techniques et organisationnelles : il/elle identifie, étudie et met en œuvre des actions permettant d'améliorer la productivité.

En fonction de la taille de l'entreprise et de sa politique de maintenance, le/la technicien(ne) est positionné(e) sur une ou plusieurs de ces activités et intervient en autonomie sur un ou plusieurs domaines technologiques. Il/elle travaille seul(e) ou au sein d'une équipe dont il/elle peut avoir la responsabilité. Il/elle met en œuvre les mesures de prévention des risques, pour ses propres interventions et celles des personnes sous sa responsabilité. Il/elle intègre dans ses actions les principes du développement durable en vigueur dans son entreprise.

Au sein du service maintenance, il/elle travaille principalement en collaboration avec le service production, mais aussi avec les services bureau d'études, bureau des méthodes et achats. Il/elle peut également se déplacer pour intervenir chez des clients externes à l'entreprise. Dans ce cas, il/elle s’adapte aux contraintes de sécurité spécifiques liées aux sites industriels.

Contenu

   DOMAINES PROFESSIONNELS : 900 H

  • Maintenance corrective des installations industrielles mécaniques, hydrauliques, électromécanique, et d’automatisme
  • Maintenance préventive des installations industrielles
  • Maintenance méliorative des installations industrielles
  • Habilitation électrique
  • 1 semaine de certification et des séances de suivi pédagogique

STAGE PRATIQUE

392h d’immersion en milieu professionnel.

Méthodes pédagogiques

Groupe
Mise en situation sur plateaux techniques professionnels
Simulation/entraînement

Validation

Titre du Ministère du travail niveau 5 (niveau bac + 2) Technicien Supérieur en Maintenance Industrielle.

Modalité de validation : 1 semaine de période de certification avec la constituiton d’un jury de professionnels agréés par la DIRECCTE.