Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire de ce bac pro est un professionnel chargé de la maintenance préventive et corrective des installations énergétiques et climatiques de toutes tailles et de tous types. Appelé à travailler dans des entreprises de différentes tailles, il peut exercer des missions de dépannage, de mise au point ou de mise en service. Il intervient sur des installations sanitaires, thermiques et de climatisation : appareils de climatisation (individuels ou collectifs), appareils sanitaires, chaudières, réseaux de chaleur, énergies renouvelables... Les connaissances acquises au cours du bac pro lui permettent d'assurer la maintenance des installations (dépannage, réglage, mise au point, mise en service). Les enseignements suivis lui donnent les capacités de rédiger les comptes rendus d'intervention, d'assurer la conduite des installations et d'optimiser leur fonctionnement. En secteur diffus, le diplômé se voit confier un ensemble de clients, chez qui il effectue des visites techniques à des fréquences contractuellement prévues. Il organise ses visites dans le cadre défini par son responsable. Il dispose des moyens nécessaires à son autonomie : véhicule, outils de communication, d'intervention... En poste fixe, il intervient sur une installation d'une taille ou d'une importance justifiant la présence d'un personnel d'entretien et de conduite en permanence : réseau de chaleur, grand bâtiment tertiaire, centrale de production d'énergie d'un site industriel... Il travaille alors en équipe, sous l'autorité d'un responsable de site. Le diplômé peut travailler dans des entreprises de nature et de taille différentes : entreprises ayant un service maintenance, dépannage ou SAV, entreprises spécialisées en exploitation et en maintenance, constructeurs d'équipements énergétiques et climatiques... En fonction de ses compétences, de l'expérience acquise et de la formation continue suivie, le diplômé peut progresser vers la coordination d'une équipe, puis vers la fonction de responsable d'exploitation. Il peut également reprendre ou créer une entreprise.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Objectifs de l’action : Former des techniciens du bâtiment capables de fabriquer et de poser des structures, ossatures et charpentes en bois ou en dérivés du bois. Ces ouvrages sont les ossatures verticales (systèmes poteaux/poutres, panneaux, pans de bois), les ossatures horizontales (poutres, planchers), les charpentes, les escaliers, les ouvrages extérieurs (passerelles, balcons, terrasses.   Objectifs pédagogiques :  Rendre le stagiaire capable de : - Réaliser un projet simple ou une partie d’ouvrage - Acquérir la capacité à proposer des solutions techniques, établir des plans d’exécution - Faire tourner un chantier de pose - Développer la maitrise des techniques de fabrication, d’assemblage et de finitions    
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire de ce diplôme est technicien sur un chantier. Il travaille au service de la production dans une entreprise de travaux publics : construction de routes, terrassements, canalisations, construction d'ouvrages d'art (ponts, barrages, tunnels). Ses compétences s'étendent de l'organisation à l'encadrement et à la gestion. Il collabore au bon déroulement du chantier jusqu'à sa remise au client : préparation technique, définition des tâches, de leur temps de réalisation, de leur ordre d'exécution. Il contrôle l'approvisionnement et le bon emploi des matériaux et des matériels. Tout au long du chantier, il veille à respecter le calendrier d'exécution et les règles de sécurité.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Ce/tte technicien/ne réalise, à partir de directives, sur des chantiers de construction neuves, de rénovation ou de réhabilitation, l'ensemble des travaux de gros œuvre dans les secteurs suivants : construction de maisons individuelles, de bâtiments divers, travaux de maçonnerie générale, fabrication d'éléments en béton pour la construction. En équipe, il est souvent autonome sur le chantier et responsable de la bonne exécution et du suivi des travaux qui lui sont confiés. Le/la titulaire du diplôme saura: -Diriger une équipe -Organiser et participer aux travaux sur un chantier. -Planifier les travaux -Déterminer les besoins en hommes et en matériaux, répartir les tâches,  estimer les coûts. -Prendre en compte les normes  qualitatives et environnementales en vigueur.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Ce/tte technicien/ne intervient en atelier et sur chantier pour organiser, préparer et fabriquer différents ouvrages métalliques. Métallerie serrurerie : escaliers, portails, garde-corps, rampes, … Construction métallique : charpentes, ponts, passerelles ... Menuiserie métallique : fenêtres, portes, vérandas … Habillage du bâtiment : façades, murs rideaux, … Ferronnerie : fabrication et rénovation de portails, grilles, rampes en fer forgé Automatisme : rideaux, portails, alarmes,... Agencement décoration : mobilier, grilles, rampes ... Le/la titulaire du diplôme saura : Préparer le processus de réalisation d’un ouvrage à partir du dossier de définition, de normes et des contraintes de l’entreprise Réaliser les ouvrages selon les techniques et les procédés courants de fabrication Organiser, animer et gérer le suivi de la réalisation d’un chantier.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la titulaire du baccalauréat professionnel Métiers de l'électricité et de ses environnements connectés contribue à la performance énergétique des bâtiments et des installations. Il/elle s'adapte à l'évolution des techniques, des technologies, des méthodes et des matériels. Il/elle participe à l'analyse des risques professionnels, de mise en oeuvre. Il/elle respecte et fait respecter les exigences de santé et de sécurité au travail. Il/elle respecte et met en oeuvre les réglementations environnementales. Il/elle propose des solutions techniques minimisant l'impact sur l'environnement. Il/elle contribue à la mise en oeuvre de la démarche qualité de l'entreprise. Il/elle appréhende la composante économique de ses travaux. Il/elle communique (y compris en langue étrangère) avec son environnement professionnel (client, hiérarchie, équipe, autres intervenants ...). Il/elle appréhende l'entreprise et son environnement. Il/elle coordonne, après expérience, une activité en équipe. Les activités professionnelles (préparation des opérations avant la réalisation, la mise en service, la maintenance) peuvent s'exercer dans les secteurs : des réseaux ; des infrastructures ; des quartiers, des zones d'activité ; des bâtiments (résidentiel, tertiaire et industriel) ; de l'industrie ; des systèmes énergétiques autonomes et embarqués.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du baccalauréat professionnel Métiers de l'électricité et de ses environnements connectés contribue à la performance énergétique des bâtiments et des installations. Il s'adapte à l'évolution des techniques, des technologies, des méthodes et des matériels. Il participe à l'analyse des risques professionnels, de mise en oeuvre. Il respecte et fait respecter les exigences de santé et de sécurité au travail. Il respecte et met en oeuvre les réglementations environnementales. Il propose des solutions techniques minimisant l'impact sur l'environnement. Il contribue à la mise en oeuvre de la démarche qualité de l'entreprise. Il appréhende la composante économique de ses travaux. Il communique (y compris en langue étrangère) avec son environnement professionnel (client, hiérarchie, équipe, autres intervenants ...). Il appréhende l'entreprise et son environnement. Il coordonne, après expérience, une activité en équipe. Les activités professionnelles (préparation des opérations avant la réalisation, la mise en service, la maintenance) peuvent s'exercer dans les secteurs : des réseaux ; des infrastructures ; des quartiers, des zones d'activité ; des bâtiments (résidentiel, tertiaire et industriel) ; de l'industrie ; des systèmes énergétiques autonomes et embarqués.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du baccalauréat professionnel Métiers de l'électricité et de ses environnements connectés contribue à la performance énergétique des bâtiments et des installations. Il s'adapte à l'évolution des techniques, des technologies, des méthodes et des matériels. Il participe à l'analyse des risques professionnels, de mise en oeuvre. Il respecte et fait respecter les exigences de santé et de sécurité au travail. Il respecte et met en oeuvre les réglementations environnementales. Il propose des solutions techniques minimisant l'impact sur l'environnement. Il contribue à la mise en oeuvre de la démarche qualité de l'entreprise. Il appréhende la composante économique de ses travaux. Il communique (y compris en langue étrangère) avec son environnement professionnel (client, hiérarchie, équipe, autres intervenants ...). Il appréhende l'entreprise et son environnement. Il coordonne, après expérience, une activité en équipe. Les activités professionnelles (préparation des opérations avant la réalisation, la mise en service, la maintenance) peuvent s'exercer dans les secteurs : des réseaux ; des infrastructures ; des quartiers, des zones d'activité ; des bâtiments (résidentiel, tertiaire et industriel) ; de l'industrie ; des systèmes énergétiques autonomes et embarqués.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du brevet de maîtrise de peintre en bâtiment assure des missions d’encadrement au sens large, encadrement des chantiers et de leurs exécutions, encadrement des équipes, gestion financière des chantiers mais aussi du relationnel avec les différents acteurs impliqués. Ses activités peuvent varier selon la taille et la complexité du chantier de peinture finitions et la structure de l’entreprise. Le peintre en bâtiment (BM) procède à l’analyse de la demande ou du dossier de marché et à l’étude technique et financière du projet de finition. Il propose les modifications nécessaires afin d’obtenir le rendu souhaité en prenant en compte l’intégralité de la pièce, du bâtiment. Il prépare et organise les chantiers en termes d’approvisionnements, il définit les équipes et répartit les tâches. Il a la responsabilité d’assurer l’équilibre financier des chantiers et de contrôler l’exécution des travaux en cours et en fin de chantier. Ses compétences techniques l’amènent à intervenir sur les travaux de qualité spécifique, sur des bâtiments classés, sur les chantiers « haute qualité environnementale » et « développement durable », tant pour les travaux de peintre que la pose de revêtements muraux ou de sols intérieurs et extérieurs. Il participe aux réunions de chantiers et assure la représentation de l’entreprise auprès du maître d’ouvrage, du maître d’œuvre et des professionnels de la décoration. Il peut veiller à la réalisation de plusieurs chantiers en simultané. Lorsqu’il est chef d’entreprise, le titulaire du brevet de maîtrise de peintre en bâtiment dirige l’entreprise dans ses aspects économique et financier, commercialisation, gestion des ressources humaines.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le carreleur ne se contente pas de poser le carrelage ou la mosaïque, il prépare les supports (sols, murs) : il effectue des petits travaux de maçonnerie, par exemple une chape de ciment sur laquelle coller les carreaux. Au cours de leur formation, les élèves apprennent à lire un plan 2D ou 3D, à le reproduire au sol (traçage), à découper les carreaux et à réaliser les différents types de poses. Ils apprennent également à réaliser les finitions (les joints par exemple). Le carrelage posé, le titulaire doit savoir vérifier l'alignement, le niveau, la qualité des coupes et l'aspect esthétique. Ils étudient ainsi les revêtements (marbre, terre cuite, faïence, carrelage, ardoise...), les propriétés des matériaux (isolants phoniques et thermiques, de protection à l'eau...). Le titulaire de ce diplôme réalise toute pose de carrelage et de mosaïque. Dans un premier temps, il identifie les caractéristiques de l'ouvrage ainsi que la nature des supports et revêtements. Puis, il établit un plan d'exécution, organise son chantier (approvisionnement, choix des matériels...) et le met en place (éléments de protection, échafaudage...) avant de réaliser le revêtement en carrelage ou en mosaïque du sol ou des murs (parfois chauffants). Le titulaire intervient à l'intérieur et à l'extérieur sur des bâtiments neufs ou anciens. On note de nouvelles réglementations (performance des bâtiments), l'aspect thermique et acoustique est à prendre en compte ; le titulaire proposera des solutions techniques comme esthétiques. Avec de l'expérience, il peut devenir maître ouvrier, voire évoluer vers la direction d'équipe ou l'encadrement de chantier.

Pages

S'abonner à Batiment TP